Votre disque dur est mort !

Category: Conseils, Maintenance

disque durVotre disque dur est mort !

Le titre est dur mais je viens de faire coup sur coup deux interventions concernant des pertes de données sur des ordinateurs portables dont les disques durs étaient inaccessibles.

Comme vous le voyez sur la photo, un disque dur est composé de disques d’aluminium recouverts d’une couche extrêmement fine de support magnétique. Le tout tourne à 7200 tours par minute et les têtes de lecture viennent survoler tout ça, elles aussi à grande vitesse, pour lire vos mp3 ou stocker les photos du petit dernier.

Un disque dur de PC portable fait la taille d’une carte à jouer, pour une épaisseur d’à peu près un centimètre, et vous pouvez y stocker jusque 1To, soit 1024 Go. Sans rentrer dans la technique, la rotation du disque provoque un déplacement d’air qui empêche la tête de s’écraser, ce qui voudrait dire que si le disque ralentit brusquement avant que les têtes ne soient rangées, le déplacement d’air diminue et la tête s’écrase lamentablement sur le disque. C’est un exemple de panne mais vous comprendrez vite que vu la miniaturisation des disques, et l’augmentation des capacités, ces petites machines sont fragiles.

Si votre ordinateur ne démarre plus ou boucle sur Windows, s’il essaye de lancer la réparation et redémarre sans cesse, c’est souvent signe d’un début de souci au niveau du disque dur. En effet, grossièrement, le disque peut se démagnétiser peu à peu et, tant que vous n’accédez pas à des fichiers atteints par cette démagnétisation, vous ne voyez rien. Par contre si le disque doit accéder à ces zones, il y a souvent plantage brusque voire un arrêt du PC.

Dans les deux cas que je viens de voir, AUCUNE sauvegarde n’avait été effectuée. Ce qui veut dire que les fichiers étaient perdus, y compris des photographies. Je le dis souvent, autant vous pouvez recréer vos documents, autant il est impossible de refaire une photographie.

Que faire ?

La première chose serait de ne rien faire et d’appeler. En effet, tenter de réinstaller Windows provoquerait l’effacement d’une partie des données, et de toute façon, si le disque est défectueux, la réinstallation plantera elle aussi. La tentation est grande d’aller sur Google ou Bing à la recherche de l’utilitaire miracle. Mais là aussi, attention, la moindre mauvaise manipulation vous fera tout perdre.

Pour récupérer les données, il faut sortir le disque du PC, le connecter sur un autre PC et le lire avec un utilitaire qui pourra décrypter les données sans les altérer. Sur un disque sain, j’ai pu récupérer l’intégralité des données en 14 heures. Par contre, sur un autre disque, précédemment bidouillé avec un utilitaire, je n’ai pu récupérer que 20% des données au bout de 12 jours d’analyse non stop – les 80% restant ayant été détruites par un bidouilleur trop hâtif.

Prévention

Je ne cesse de le conseiller : faites vos sauvegardes. En effet, si vous avez des sauvegardes récentes, au pire, on change le disque, on réinstalle Windows et on recharge vos fichiers, ce qui serait la procédure normale. Un rappel toutefois : les clefs USB et les mémoires d’appareil photo (cartes SD ou autres) sont trop fragiles pour constituer des sauvegardes. Préférez un disque dur externe. Il coutera en fait moins cher que votre collection de clefs USB et sera beaucoup plus sécurisant.

Je vois aussi de nombreux utilisateurs qui copient tout sur disque dur externe et effacent les photos ou autres de leur PC de peur de ne plus avoir de place. Dans ce cas, l’original est sur disque externe et vous n’avez plus de sauvegarde ! Rappelons que la sauvegarde est une COPIE de sécurité de vos données. Je vous renvoie à notre site http://www.infodevnet.com, dans la rubrique services, pour plus de précisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *