Attention danger sur le Net

Category: Conseils, Internet
dangerJe voudrais, dans cet article, souligner une conclusion intéressante d’un article de la Voix du Nord concernant l’affaire de la petite Fiona, qui a quitté sa famille pour rejoindre un « ami Facebook » :
« La fugue de Fiona avec un homme âgé de 30ans de plus et qui habite à 600km est le révélateur des dangers des réseaux sociaux. L’adolescente ne l’aurait jamais rencontré sans leurs pages Facebook respectives. Elle a entretenu cette relation en toute discrétion, sur l’un de ses multiples comptes. Jusqu’à organiser avec lui les détails de son départ. Les parents n’ont rien vu. Ils pensaient le smartphone rangé dans un tiroir… où ne se trouvait que la pochette. Ils croyaient tout savoir, mais ne savaient rien. Et vous, que savez-vous vraiment des échanges virtuels de vos enfants ? Facebook fait peur, mais c’est aussi grâce à ce réseau que les avis de recherche ont aidé à retrouver Fiona. »
Il est plus que nécessaire de voir comment protéger vos enfants en ligne. Voici quelques conseils et rappels.

Décidez de l’endroit où votre enfant peut aller ou ne pas aller sur Internet.

Une bonne idée est de visiter des sites pour enfants. Faites particulièrement attention aux sites qui rassemblent des informations personnelles. Lisez les conditions de préservation de la vie privée et, si vous n’êtes pas d’accord avec elles, cherchez un site du même type qui ne demande pas d’informations personnelles. Bloquez les contenus inappropriés. Une des meilleures défenses contre le contenu inapproprié est de le bloquer avant de le voir apparaître. Utilisez éventuellement un logiciel de contrôle parental.

Améliorez votre sécurité et sécurisez votre vie privée

En plus de bloquer le contenu inapproprié, il est bon de bloquer les sites et les téléchargements qui peuvent mettre votre sécurité et votre vie privée en danger. Fixez des limites sur les téléchargements. Les jeux gratuits, la musique gratuite, les barre d’outils animée et autres téléchargements peuvent exposer votre ordinateur aux logiciels espions ou à d’autres logiciels indésirables. Selon l’âge de vos enfants, vous pouvez leur apprendre à ne pas télécharger de logiciels de sources inconnues ou à demander la permission avant de télécharger quoi que ce soit. Ceci peut éloigner les logiciels indésirables de votre ordinateur.
Un enfant peut infecter accidentellement votre ordinateur avec un logiciel espion ou un autre logiciel indésirable. Certains sites pour enfants appréciés peuvent essayer de télécharger des logiciels sans votre permission. Pour éviter ceci, surveillez l’endroit où vos enfants se connectent.

Créez différents comptes utilisateur.

Chaque utilisateur se connecte selon un profil personnel avec son propre bureau et son propre dossier Mes documents. Vous pouvez vous réserver un compte administrateur et donner à vos enfants des comptes utilisateur limités. Les comptes administrateur ont un contrôle complet de l’ensemble de l’ordinateur. Les utilisateurs limités ne peuvent pas changer les paramètres systèmes ni installer de nouveaux matériels ou de nouveaux logiciels, y compris en ce qui concerne la plupart des jeux, des lecteurs média et des programmes de chat.
Réglez les paramètres de sécurité de votre navigateur.  Vous pouvez protéger votre enfant grâce à votre navigateur. Internet Explorer vous permet de contrôler vos paramètres de sécurité et de confidentialité en vous donnant la possibilité d’octroyer des niveaux de sécurité aux sites Web.

Surveillez l’endroit où vos enfants se connectent

Il peut être impossible d’être présent à chaque fois que vos enfants se connectent, mais il reste possible de vérifier a posteriori où vos enfants ont passé leur temps en ligne. En vérifiant l’historique d’Internet Explorer, vous pouvez voir tous les endroits que votre enfant a visités lorsqu’il était en ligne. Pour accéder à l’historique, cliquez sur le bouton Historique de la barre d’outils de votre navigateur. Les logiciels de contrôle parental vous donnent en général la liste des sites consultés par votre enfant.

Rappelez à vos enfants qu’ils ne doivent pas parler en ligne à des étrangers

danger
Les « Tchats » en temps réel, les réseaux sociaux et les messageries instantanées sont de bons moyens pour que vos enfants discutent de leurs intérêts et se fassent des amis, mais l’anonymat d’Internet peut également mettre les enfants en danger en les exposant aux imposteurs et aux prédateurs. Pour réduire la vulnérabilité de vos enfants, apprenez-leur à prendre des précautions telles que :
  • Utiliser seulement un prénom ou un pseudonyme pour s’identifier.
  • Ne jamais donner de numéro de téléphone ou d’adresse.
  • Ne jamais envoyer de photos personnelles.
  • Ne jamais accepter de rencontrer une personne avec laquelle ils ont lié connaissance en ligne sans supervision.
Malgré cela, je constate que souvent, des parents sont en quelque sorte complices, dans le sens ou ils permettent à leurs jeunes enfants des accès Facebook, souvent non contrôlés. Sur des classes ce CM1-CM2 plus de la moitié des enfants possèdent un compte Facebook personnel, un peu moins en CE1-CE2 mais la présence de ces enfants est réelle. Rappelons qu’en primaire, les enfants ont au maximum 11 ans et que Facebook est interdit aux moins de 13 ans. Facebook propose même de signaler les enfants de moins de 13 ans sur cette page.
Je parlais de contrôle parental, je teste régulièrement des logiciels ou des sites de contrôle parental, mais sans grande conviction. Je n’ai encore rien trouvé de réellement satisfaisant. Certains programmes sont de bons assistants de soutien mais le meilleur contrôle parental est celui qu’exercent les parents en contrôlant réellement l’activité informatique de leurs enfants.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *