Attention aux virus de type Locky

Les virus de type Locky

Attention aux virus de type Locky
Les virus informatiques peuvent ralentir ou bloquer votre machine, mais il y actuellement un type en particulier qui fait de gros ravages : le ransomware.
Une fois installé sur votre machine, le logiciel crypte tous vos fichiers et vous demande une somme d’argent pour vous en rendre l’accès, d’où le nom de « ransomware – logiciel rançon. La somme exigée peut aller de 200 à 500 euros… pour commencer.

Actuellement, les virus de type Locky sont très virulents et se diffusent par mail, sous forme de documents joints à des mails de sociétés existantes comme actuellement Free mobile.

Le site gouvernemental Cert-Fr a lancé un premier avertissement il y a quelques semaines. Véhiculé via une campagne email de spam, le virus utilisait un document Word, lequel demandait d’activer les macros à l’ouverture pour se télécharger sur l’ordinateur et infecter ainsi la machine.

Il y a quelques jours, nouvelle alerte du Cert-Fr, le malware a changé de stratégie. Désormais, Locky est embarqué en pièce jointe d’un faux email de facture de Free Mobile. Le procédé est, lui, identique. Le fichier .zip qui est censé contenir la facture contient aussi un fichier JavaScript qui va télécharger Locky sur la machine cible.

En plus des avertissements lancés, le Cert-Fr livre plusieurs mesures de protection. Malheureusement, c’est un jeu du chat et de la souris. Les variantes sont déjà très nombreuses, les logiciels antivirus auront bien du mal à contenir Locky. Soyez donc vigilant, ne téléchargez rien de suspect et n’hésitez pas à consulter vos factures Free Mobile directement via le site officiel si vous avez le moindre doute.

Un conseil : n’ouvrez vos mails que si vous connaissez l’expéditeur, et surtout faites attention aux ppièces jointes. En général, vous pouvez lire des fichiers PDF, des fichiers images ou bureautique, mais EVITEZ d’ouvrir des fichiers compressés .zip, .arj ou autre, d’expéditeurs inconnus et surtout n’ouvrez jamais un fichier joint portant l’extension .js, .com ou .exe.

Tags: locky, virus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *